• • Fascination }

Fascination, le premier fansite français sur Fascination, de Stephenie Meyer.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Smookie's texts (:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Smooky
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 130
Age : 22
Localisation : Certainly Lost in Wonderland ...
Date d'inscription : 13/10/2008

Détails
Listening to: Cell Block Tango - Chicago
Loving: Mes nouveaux cheveux !
Watching: Cold Case

MessageSujet: Smookie's texts (:   Sam 8 Nov 2008 - 19:21

Alors voilà, j'adore aussi écrire, et j'aurais voulu vous montrer mes deux derniers textes, parce que je trouve que c'est mes plus réussis pour le moment (:
Surtout, dites moi ce que vous en pensez, si il y a des trucs que je devrais changer, etc ...
Et merci aussi de les lire ! :D

Saison

Ses yeux ont la couleur de l'automne. De ce brun indescriptible, ce brun roux clair, tel une feuille morte qui vient de tomber de son arbre, de heurter le sol mou, recouvert de mousse verte. De ce brun lumineux, éclairé par les rayons du faible soleil qui, lentement, décline lui aussi, redescend de son zénith, tout en douceur. Quand la lumière orangée se mêle aux arbres dénudés, découpant milles et unes ombres chinoises sur le sol. Et quand ces feuilles s'envolent dans le vent, kaléidoscope de brun, de jaune et de rouge. Un tourbillon de sépia, photographie du temps passé, photo jaunie dans un grenier, paysage naturel et pourtant si beau. Et ce parfum de pluie, qui flotte dans l'air, enveloppant l'espace d'une teneur de fer. Et courir sous cette averse battante, les pieds faisant voler en milles éclats ses miroirs d'eau qui reflètent le ciel gris et ténébreux qui fut si lumineux. Et le calme revient. Le calme revient, la boue sèche. Les feuilles collent aux pieds, sangsues mortes et innofensives d'un temps passé. Et ce nouveau parfum, tellement particulier, tellement fort. Ce parfum qui vous tord le ventre, éveille vos sens. Ce parfum que vous suivez instinctivement. Son parfum, nuage invisible qui s'étend dans l'espace tout autour de vous, vous encercle. Vous désarme. Et vous voilà perdu, à nouveau, dans cet automne d'iris. Dans ces yeux qui vous regardent. Cette feuille morte, atteinte en son milieu de ce point noir, lueur brillante qui vous exprime un sourire presque invisible. Et vous voulez plonger une nouvelle fois, mais ses paupières se ferment, et voilà que vous retombez. Fin du rêve. Et cette chute vous plonge dans un abysse d'un noir d'encre, qui ressemble tellement à cette pupille, celle-là même que vous n'avez pas pu atteindre.
Ses yeux ont la couleur de l'automne.


Crime Passionnel

Les mécaniques de mon coeur sonne le glas dans ma poitrine. La temps pour moi de souffler l'adieu dans la nuit, que le vent glacé portera à toi. Le message ne sera que douleur qui a creusé abysse en mon âme et mon coeur. Et ce trou grandit, s'enfonce en moi. Mais je tourne les talons, m'éloigne de cette réalité. Et le vent se glisse dans mes cheveux, qui ondulent sur ma peau, éclairs de miel sur fond blanc. Mes joues, rendues plus roses par le froid invisible, finissent par retomber dans un soupir de désespoir que j'aurais voulu silencieux, mais que la bise a fini par porter à toi. J'aurais voulu une fin plus douce à cette histoire, mais déjà tes yeux se couvrent du voile de la tristesse, tel le rideau qui tombe sur la scène. Au dessus, le ciel se couvre, et je resserre instinctivement mon manteau autour de mon cou de lait, veiné de lignes mauves qui finissent par se perdre dans la blancheur ouatée de mon menton. Et mes yeux d'émeraudes suivent les traits déformés et las de ton visage décomposé et le rideau tombé devient de plus en plus opaque. Et tu es un autre, un inconnu, un étranger que j'ai pourtant aimé plus que tout. Et je baisse mes paupières sur ce spectacle d'horreur, tandis que tes mains, tes mains qui pourtant furent si douces, se mouvent de le vent, tes articulations meurtries par les attaques glacés qu'ont proférés les courants gelés. Et tes mains, tes mains que j'avais tant aimés serrer, s'enfoncent trop profondément dans l'opaline de mon cou. Et tu refermes ta prise, tel un rapace sur sa proie. Et, tout doucement, tu resserres tes griffes, sans plus de pitié que l'aigle sur la maigre souris. Et les filaments violacés de mon cou gonflent sans s'arrêter, tandis que mes lèvres cherchent l'air vitale qui me manque. Et chaque cellule, chaque parcelle de mon corps, appelle en vain le secours qui ne viendra pas. Et je tombe dans cette neige immaculée, qui épouse mon corps, craquement lugubrement beau, symbole de ma perte, de ma mort. Mes émeraudes se voilent soudain de rouge, et je ne distingue plus que ton ombre qui s'éloigne de ma dépouille à reculons, emportant avec elle ma vie. Le dernière image de mon existence que tu m'as volée n'est autre que ton visage horrifié par l'acte, redevenu celui que j'ai aimé. La Lune se voile, et mon dernier soupir va vers les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://BackToTheSixties.skyblog.com
Waloou
Shérif
Shérif


Nombre de messages : 277
Age : 22
Date d'inscription : 11/09/2008

Détails
Listening to:
Loving:
Watching:

MessageSujet: Re: Smookie's texts (:   Mer 19 Nov 2008 - 17:13

Smooky , C'est exqui !!

Tu Sais que je t'aime , & tes textes aussi =D


Sign :: One Of Dinah Darker ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charroo
Membre Volturi
Membre Volturi


Nombre de messages : 1101
Age : 22
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2008

Détails
Listening to:
Loving:
Watching:

MessageSujet: Re: Smookie's texts (:   Mer 19 Nov 2008 - 18:58

Ahhh!!J'avais pas vu ce topic!!!
Ben comme commentaire, regarde ma sign je pense que ça résume bien mon avis sur tes textes xD

One of Dinah Darker!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Smookie's texts (:   Aujourd'hui à 16:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Smookie's texts (:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....
» Lama
» De l'utilisation des adverbes dans les textes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• • Fascination } :: Hors - Fascination :: Off topic :: Fan Arts-
Sauter vers: