• • Fascination }

Fascination, le premier fansite français sur Fascination, de Stephenie Meyer.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pas de titre pour le moment^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Dim 19 Aoû 2007 - 11:37

Chapitre 1


Suzon se réveilla en sursaut après avoir revu cette fameuse scène dans ses rêves. Cela faisait tellement longtemps à présent qu’elle l’avait vécu, qu’elle doutait se son authenticité. Néanmoins elle ne pouvait nier qu’elle ressentait encore cette saveur étrange qui l’avait enivré. La jeune fille se leva, s’enveloppa d’une robe de chambre en soie et s’installa dans son petit fauteuil beige. Elle se recroquevilla sur ses genoux et inspira profondément. Cet homme…non ce n’était pas le bon terme et elle le savait. Avant qu’il ne se dévoile, elle avait sentit sa présence et son étrangeté en même temps. Quand elle était enfant elle avait eut un don, celui de sentir les êtres qui étaient hors du commun. Après sa rencontre avec ce mystérieux sauveur, ce don s’était éteint petit à petit et Suzon avait reprit une vie quasiment normale. Dix ans plus tard, elle y repensait encore. Cette personne avait probablement été son premier amour. Mais à son grand désarrois, elle était incapable de se rappeler son visage, juste sa silhouette insaisissable, attirante. Elle aurait tant aimé savoir son nom… Ses parents avaient quitté l’Angleterre deux ans après son étrange aventure, elle en avait souffert car plus jamais il ne la retrouverait. Plus jamais elle ne verrait cet être cher à son cœur. La petite fille avait suivit ses parents en silence, refermant la blessure de son cœur, et tenta de s’adapter à sa nouvelle vie en France, dans une petite vile du Sud-Est. Aujourd’hui elle allait sur ses dix-huit ans et même si elle savait qu’elle devait grandir, l’espoir de le revoir ne l’avait jamais quitté. Elle ne pouvait se séparer de cet amour d’enfance qui la hantait. C’était une obsession.
Et lui, se souvenait-il d’elle? Petite fille aux boucles de cuivres et au regard apeuré? Il lui avait dit que jamais il ne l’oublierait mais elle ne voulait pas entretenir de faux espoirs. Elle devait avancer, pour son bien. Alors qu’elle se levait pour regagner son lit, elle s’aperçut que des larmes avaient mouillées ses joues pâles. Elle sourit malgré elle. Comme elle était idiote de se raccrocher à des souvenirs perdues! Mais c’était plus fort qu’elle. Elle donnerait n’importe quoi pour le retrouver. C’est sur ces pensée que Suzon se rendormit.

Le soleil lui chatouilla les paupières, la forçant à s’éveiller. En se redressant sur son lit, elle jeta un rapide coup d’œil à son réveil. Il n’était pas 9h. Elle se contenta d’hausser les épaules avant de fouiller dans son placard à la recherche de vêtements. Elle avait toujours très peu dormi, le docteur attribua ses insomnies à l’anxiété. Mais au fil des ans rien n’avait changé, alors Suzon s’était fait une raison. Elle dénicha sur une étagère un vieux jogging gris ainsi que la veste assortie. Elle attrapa un tee-shirt au hasard et emporta le tout à la salle de bains pour faire sa toilette. Après s’être habillée, la jeune fille s’attacha les cheveux en queue de cheval puis se dirigea vers la cuisine où sa petite sœur prenait déjà son petit déjeuner.

« Morgane on est dimanche, fais un effort et fais la grasse matinée pour une fois!
- Toi aussi tu es levée.
- Oui mais moi j’ai du mal à trouver le sommeil alors arrête de devenir comme moi sinon maman va piquer une crise. »

Morgane leva les yeux au ciel avant de replonger dans son bol de céréales. Elle allait sur ses quatorze ans et, à vrai dire, ne ressemblait pas du tout à Suzon. Leurs cheveux avaient beau avoir la même longueur (ils tombaient sur leurs épaules), ceux de Morgane était d’un blond éclatant avec quelques nuances de roux. Ses yeux, loin d’être verts, étaient bleu clair et si on les observait avec attention, on pouvait décerner des nuances de jaune autour de la pupille. Malgré toutes ces différences, elles avaient le même caractère renfermé, une personnalité distante. Un simple coup d’œil suffisait pour que les deux sœurs se comprennent. Cependant Suzon sentait qu’un gouffre d’incompréhension les séparait de plus en plus.
Après avoir avalé son thé, Suzon sortit. Sa mère, docteur dans l’hôpital de la ville voisine, Martigues, était rarement à la maison. Et son père profitait de ses dimanches pour aller pêcher des poissons que personne ne voyait franchir le seuil de la maison. Mais Suzon avait l’habitude. Depuis huit ans qu’elle vivait à Istres, petite ville de la région PACA, elle connaissait les environs par cœur. Après avoir mis son mp3 sur ses oreilles, elle commença son jogging. L’air était frais en ce matin d’octobre et ça lui convenait parfaitement. La jeune femme détestait la chaleur, pour elle l’été apparaissait comme une hantise. Quand il arrivait soit elle s’enfermait dans sa chambre, soit elle rendait visite à ses grands-parents maternels qui vivaient à Bruxelles. En tout cas, chaque année, elle accueillait l’automne comme une bénédiction.
Perdue dans ses pensées, elle n’avait pas remarqué qu’elle était arrivée en plein centre ville. Elle venait de s’engager dans la rue piétonne quand elle entendit vaguement quelqu’un l’appeler.

« Suzon éteins-moi ce mp3 de suite!!! »

La jeune femme s’arrêta, enleva les écouteurs de ses oreilles et se retourna. Une tornade de cheveux bruns courait vers elle et s’arrêta à sa droite, complètement essoufflée.

« Sérieux Suzy ça fait une heure que je t’appelle! Je sais pas ce que t’écoutais mais tu étais à fond dedans!
-Désolé Marilyne, j’étais perdue dans mes pensées… »

La dénommée Marilyne lui lança une moue boudeuse avant d’éclater de rire. Elle avait un visage rond, rappelant celui d’une poupée, et il était entouré par de formidables boucles brunes qui descendaient jusqu’au milieu de son dos. Ses yeux noisettes regardaient Suzon avec un air espiègle.

« Tu pensais à ton mystérieux amoureux vêtu d’une cape et d’un chapeau haut de forme?
- La ferme! » Répliqua t-elle en s’empourprant.

Marilyne était sa meilleure amie, elle lui avait tout raconté. C’était d’ailleurs la seule à être au courant. Elle la croyais même si au début elle s’était montré très sceptique. Quoi de plus étonnant qu’une enfant pouvant détecter les êtres surnaturels? Mais elle l’avait accepté et c’est peut-être pour cette raison que Suzon l’avait de suite considéré comme sa meilleure amie. Elle lui accordait toute sa confiance et c’était réciproque. Les deux jeunes filles s’étaient rencontrées à l’école primaire quand Suzon était arrivée en France, elles s’étaient suivies au collège puis avaient choisis le même lycée. Après le CM2, elles avaient été dans des classes séparés mais s’étaient retrouvées en 1ère Littéraire puis l’année suivante, en Terminale. C’était une année décisive pour toutes les deux car il fallait choisir son orientation. Rien n’était plus compliquée pour des meilleures amies refusant de se quitter! Le sujet était devenu très vite épineux et jamais elles ne l’abordaient ouvertement. Suzon essayait de ne plus y penser, essayant de profiter de l’instant présent à tout prix.

« Je ne comprendrais jamais pourquoi tu t’obstines à courir tous les dimanches matins! En plus généralement tu laisse ta sœur toute seule!
- Et alors? Elle est grande et elle sait se débrouiller seule. Courir m’apaise et me détend. Quand je cours, j’ai l’impression que tous mes ennuis sont factices et si simples à résoudre. C’est peut-être une solution facile, mais ça ne me dérange pas. »

Son amie haussa les épaules et lui sourit. Suzon éteignit son mp3 et le rangea dans sa poche.

« Alors Mary, que fais-tu ici de bon matin?
- J’habite juste à côté tu te rappelle pas? Je venais acheter des croissants pour le petit déjeuner! »

Le centre ville d’Istres s’articulait de manière circulaire autour du centre ancien, là où vivait Marilyne dans une des nombreuses petites ruelles pavées. Ce centre ancien était un petit bijou touristique de la commune, non sans raison d’ailleurs. En effet, il était construit en hauteur, toutes les petites ruelles pavées étaient donc en pentes et l’ascension était souvent éprouvante. Tout en haut se trouvait l’ancienne église et de là on pouvait admirer toute la ville. Marilyne et Suzon aimaient énormément passer leurs après-midi la-bas. Passer du centre ancien au centre ville provoquait très souvent un choc tant le côté pittoresque et l’urbanisme s’opposaient radicalement.
Suzon vivait dans un des nombreux lotissements construit autour du centre ville, ce qui lui permettait d’aller chez son amie quasiment tous les jours et également d’avoir tous les magasins à proximité. Elle pouvait donc y aller à pied et profitait de ces ballades pour se changer les idées. En effet, elle ne pouvait l’expliquer mais l’ambiance familiale l’étouffait. Elle n’osait pas en parler, de peur de blesser, alors elle se réfugiait dans son monde onirique.

« Suzon? Tu rêve?
- Mmh? »

La voix de Marilyne la sortit de ses pensées. Elle lui sourit, comme pour la rassurer.

« Tu sais Suzy, il faut vraiment que tu l’oublies.
- Je ne pensais pas à ça!
- Je sais mais…ces derniers temps tu sembles tellement taciturne! Je te vois rarement sourire et tu es constamment perdue dans tes pensées.
- Et alors? J’ai le droit d’avoir des sautes d’humeur. » Rétorqua Suzon avec amertume.

Même si Marilyne l’exaspérait quelques fois, elle n’arrivait jamais à se mettre réellement en colère contre elle. Parfois elle se disait qu’elle était trop faible de caractère, parfois elle reconnaissait que son lien avec son amie était trop fort pour être éprouvé. C’était ainsi.
La jeune femme inspira profondément. Marilyne posa une main sur son épaules et lui sourit.

« Je dois y aller. A plus tard Suzy! Et pas de bêtises surtout! »

Elle se mit à rire. Suzon la salua d’un signe de la main en souriant. Le rire cristallin de Marilyne était comme une dose de bonne humeur. Après tout, peut-être que la journée n’avait pas si mal commencé.

Après une bonne heure de jogging, elle se décida à rentrer, se demandant si au moins l’un de ses parents seraient à la maison. Mais quand elle ouvrit la porte, elle constata avec déception qu’il n’y avait que Morgane.

« C’est toi Suzon?
- Oui. T’as pas autre chose à faire que de regarder la télévision?
- Tu sais bien que non. »

Suzon se contenta d’aller dans sa chambre. L’absence constante de ses parents l’énervait de plus en plus. Plus pour Morgane que pour soi-même car sa sœur était née trois ans après elle. Elle n’avait que sept ans quand ils s’étaient installés en France. Elle n’avait jamais réellement connu cette atmosphère familiale qui avait bercé l’enfance de Suzon. Dès leur arrivée à Istres, leurs parents avaient commencé à s’investir totalement dans leur travail, sûrement pour vite se réintégrer au système français. Ils avaient quitté la France à peine un mois après la naissance de Suzon. En effet sa mère était à l’origine française. Son père avait tout quitté pour venir s’installer avec elle: son travail à Londres, sa famille. Mais la nostalgie avait pris le dessus au bout de deux ans, alors Charlotte et William Curtis étaient partis pour l’Angleterre avec leur nouveau-né. Suzon s’était toujours demandé ce qui avait poussé ses parents à repartir dix ans plus tard.
L’heure du repas approchant et ses parents toujours absents, Suzon se traîna jusqu’à la cuisine. Ses talents culinaires ne dépassaient pas le stade des pâtes mais elle ne voulait pas que sa sœur manque un repas. Déjà qu’elle n’avait que la peau sur les os, pas besoin de faire un régime forcé.

« Morgane des pâtes au beurre ça te convient?
- J’imagine que j’ai pas le choix de toute façon!
- Tout à fait! Encore une réflexion du genre et je te laisse mourir de faim! »

Avec un soupir exaspéré, elle mis l’eau à bouillir, puis ajouta les spaghettis une fois à la bonne température. Rien de tel pour un repas rapide, mais pas forcément excellent si on en mange tout le temps. Et malheureusement pour elles c’était souvent à Suzon de préparer le repas. Alors qu'elle venait d'égoutter ses pâtes, elle entendit la porte claquer.

"Papa?"

Qui que se fût, il ne daigna même pas répondre. Suzon jeta violemment la cuillère dans le plat et se dirigea vers le salon où elle trouva son père avachit sur le canapé à côté de Morgane.

"Même plus tu me réponds quand je t'appelle, trop aimable!"

Il tourna la tête vers sa fille et soupira.

"Désolé ma puce je ne t'ai pas entendu. J'ai eu une rude journée.
- Ah oui? Et où sont les poissons que tu as pêché?
- Justement, c'est pour ça que j'ai eu une rude journée."

Et il continua à regarder la télévision d'un air vide. La jeune femme retourna à la cuisine, les poings serrés. Son père avait terriblement changé ces derniers temps. Il semblait oublier qu'il était marié et père de famille.

"Ne lui en veut pas. Tu sais qu'il nous aime.
- Si je voulais que tu me réconforte je te l'aurais demandé Morgane. De toute façon papa ne sait rien faire d'autre que nous ignorer depuis pas mal de temps, je m'y suis faites et je ne ressens plus rien.
- C'est ce que tu dis."

Néanmoins l'adolescente coupa court à la conversation afin de mettre la table. Il semblait préférable de laisser ce qui faisait mal de côté afin d'avancer encore et toujours.
Le repas se passa en silence, Suzon evitant toute conversation avec son père. La tension était palpable même si personne n'y faisait allusion. Elle pria alors pour que la journée passe rapidement, pour que le lendemain arrive, apportant avec lui une dose de bonheur dont elle avait bien besoin. Le lycée était un peu comme sa deuxième maison à présent, non pas parce qu'elle adorait se rendre en cours, loin de là, mais elle s'y sentait incroyablement bien. Entourée de ses amies, il lui semblait qu'aucun mal ne pouvait lui arriver, que rien n'allait de travers. On pouvait penser qu'elle se voilait la face, malgré tout elle n'en avait rien à faire. Autant prendre du bien-être là où on en trouvait facilement.

(je pense continuer sur ce chapitre car ça m'embète qu'il soit si court :/ Je vous tiens au courant^^)


Dernière édition par le Dim 19 Aoû 2007 - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiDine
Dazzling Member
Dazzling Member


Nombre de messages : 680
Age : 24
Localisation : Quimper !!
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Dim 19 Aoû 2007 - 12:07

C'est vrai qu'il est court! xp

Je sais j'en veux toujours plus.. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Future épouse de Taylor
Future épouse de Taylor


Nombre de messages : 2676
Age : 21
Localisation : J'ai bien une idée mais...
Date d'inscription : 27/07/2007

Détails
Listening to: Over & Over - Three Days Grace
Loving: Me, I & myself xD
Watching: My phone.

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Dim 19 Aoû 2007 - 16:29

Je viens de découvrir que j'avais beaucoup de point commun avec le personnage...

1. Le Collège est ma 2eme maison
2. L'ambiance familiale c'est pas mon truc
3. Je suis carrément indifférente a ce que mes parents peuvent dire ou faire.

Bref, j'adore le personnage et l'histoire ! J'attend impatiemment la suite !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Dim 19 Aoû 2007 - 17:27

il est vrai qu'on peut facilement s'identifier au personnage^^ un plus pour l'adésion du lecteur^^

tu t'es carrement investies dans le décors! =O c'est mieux^^
ton texte est plus complet, ta plume commence a etre bien mature^^
ca me fait du bien de lire les romans d'autres personnes, ca me change les idées, merci^^
bref, je veux la suite^^

( "Son amie hocha les épaules" euuuh...on peut reelement "hocher" les épaules??? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Dim 19 Aoû 2007 - 17:38

Merci à vous trois pour votre soutien, ça me motive encore plus pour ne pas abandonner!! La suite, ben...quand j'aurais écris xD
Merci Mitsumi pour ta remarque, je voulais mettre "haussa" en fait^^
Merci encore, vos messages me font trop plaisir Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Lun 20 Aoû 2007 - 18:17

Bon hier soir j'ai eu une sorte d'inspiration et j'ai continué le chapitre 1. Ce n'est pas encore sûr que je le garde car je le trouve trop mélodramatique (faut que j'arrete d'écrire après avoir regardé Le Labyrinth de Pan xD)

Chapitre 1 -suite et fin-

Après avoir laisser sa soeur faire la vaisselle, Suzon s'enferma dans sa chambre. Sa mère n'avait toujours pas donné signe de vie. Jamais elle ne s'était sentie aussi seule qu'en cet instant. Elle s'allongea sur son lit, la tête enfouie dans son oreiller. Que faisait-il en ce moment son sauveur? Etait-il toujours à Londres? Pensait-il à elle lui aussi? Et si ele le voyait, serait-elle capable de le reconnaitre? Elle en doutait sincèrement. Elle avait à peine huit ans, son souvenir devenait plus flou de jour en jour. Pourtant au fond d'elle-même, quelque chose lui disait qu'elle le sentirait si c'était lui. Comme une mystèrieuse attraction qu'elle ne pouvait expliquer. Pourtant, une question l'a hantait depuis tout ce temps: qui était-il? Un humain? Ou quelque chose que le rationnel n'expliquerait jamais? C'était à cause de lui que son étrange don avait disparu sans qu'elle ne sut jamais pourquoi. Sans qu'elle ait pu comprendre réellement de quoi il s'agissait. Elle songea un instant à faire des recherches sur internet puis se ravisa.

"Quelle imbécile je fais! Comme si je pouvais trouver la réponse alors que je ne sait même pas quelle est la question!"

Si seulement elle savait son nom...
Suzon se releva en sursaut en entendant la porte d'entrée claquer. Elle sortit précipitemment de sa chambre, descendit les escaliers jusqu'au salon, et se retrouva nez à nez avec sa mère.

"Je croyais que tu ne rentrerais plus jamais! Un peu plus et je me considérais comme orpheline.
- Chérie ne soit pas si amère! Tu sais bien que mon travail me prend beaucoup de temps. On est quelque peu débordé ces temps-ci. Mes patients ont besoin de moi.
- Et tes filles, tu ne crois pas qu'elles aussi elles ont besoin de toi?"

Elle secoua la tête et repartie dans sa chambre en claquant violemment la porte. Les larmes se mirent à couler sur ses joues alors qu'elle se laissait glisser contre la porte. Elle entendit la voix de sa mère et chaque mot lui faisait l'effet d'un poignard en plein coeur.

"Vraiment Will, je ne sais plus quoi faire avec elle! Ses réactions me dépassent! Est-ce qu'elle se rend compte du mal qu'elle me fait au moins? Elle devrait être reconnaissante, c'est grâce à nous si elle peut avoir tout ce qu'elle veut!"

La jeune femme soupira avec exaspération, essayant de faire sortir toute sa rage et sa rancoeur. Elle avait une irresistible envie d'ouvrir sa porte, de lui crier la vérité.

"Je te fais du mal? Quelle hypocrisie! Si encore tu te souciais de moi...Tu ne me connais pas, tu n'as jamais voulu me connaître car tu as vite compris que je n'étais pas celle que tu voulais, que je n'étais pas cette petite poupée que tu adorais coiffer et habiller quand j'étais enfant. Et je devrais être reconnaissante? Arrête de mentir veux-tu! Je n'ai jamais eu ce que je voulais, juste les futilités que tu m'offre pour m'acheter! Je ne te dois plus rien maman...""

Dire qu'elle devait se contenter de garder ces mots à l'intèrieur, comme un venin s'infiltrant dans ses veines. D'un geste brusque, Suzon sécha les larmes qui subsistaient encore sur ses joues pâles.

"Suzon? Suzon? C'est moi, Morgane. Je peux entrer?"

Elle se releva doucement, essayant d'éviter d'avoir des vertiges pour avoir été trop rapide. Quand la porte s'ouvrit, sa soeur se jeta dans ses bras, pleurant à chaudes larmes.

"Je suis désolée grande soeur! Je sais que tu souffres. Mais je ne peux rien dire sinon maman va se mettre en colère contre moi! Dis-moi que tu ne me déteste pas s'il te plais!
- Bien sûr que je ne te déteste pas petite idiote!!"

Suzon ferma sa porte à clef et prit sa soeur dans ses bras pour la réconforter. Une fois que ses pleurs s'arrêtèrent, elle s'éloigna pour la regarder dans les yeux.

"Ils nous cachent quelque chose. Je veux comprendre ce qui est arrivé. Pourquoi on a déménagé, pourquoi ils ont tant changé? Il faut que je sache.
- D'accord..."

Morgane baissa les yeux, hésitant à continuer.

"Vas-y, dis-moi ce qui ne va pas!
- Est-ce que je peux rester ici cette nuit? Demanda sa soeur un peu honteuse.
- A ton âge tu demande encore ce genre de chose?
- S'il te plais..."

Suzon accepta en essayant de s'arrêter de rire. Elle ne se moquait pas, elle était juste à la fois surprise et ravie.
Après s'être brossé les dents et avoir enfilé leurs chemises de nuit, les deux soeurs s'installèrent dans le lit de Suzon. Comme sa chambre se trouvait à l'étage, elle laissait la plupart du temps les volets ouverts pour contempler les étoiles et la lune. Elle pouvait rester des heures durant à contempler la magnifiscence de la nuit. Ce qui n'échappa pas à Morgane.

"Pourquoi tu aimes tant la nuit?
- Car tout est tranquille, immobile, immuable. C'est le moment le plus étrange de la journée. Je m'y sens bien.
- Ah... d'accord... bonne nuit Suz'!
- Bonne nuit Morgane."

Après éteint la lampe de chevet, elles s'efforcèrent de ne plus penser à ce qui s'était produit plus tôt dans la soirée afin de s'endormir rapidement. Suzon s'efforça de se convaincre que demain serait un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Future épouse de Taylor
Future épouse de Taylor


Nombre de messages : 2676
Age : 21
Localisation : J'ai bien une idée mais...
Date d'inscription : 27/07/2007

Détails
Listening to: Over & Over - Three Days Grace
Loving: Me, I & myself xD
Watching: My phone.

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Lun 20 Aoû 2007 - 18:48

Trop bien ! J'était tellement captiver que je l'ai trouvé vachement court... Dommage il est super bien !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiDine
Dazzling Member
Dazzling Member


Nombre de messages : 680
Age : 24
Localisation : Quimper !!
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Lun 20 Aoû 2007 - 19:11

Franchement il est pas si melodro que ça ya pire et tu peut me croire! xp

J'ai hâte de voir la révélation que va lui faire ses parents! Mr Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerseyy
Shérif
Shérif


Nombre de messages : 306
Age : 23
Localisation : Loiiin du soleil.
Date d'inscription : 29/12/2006

Détails
Listening to: If Only - Fiction Planet
Loving: O.W && Edward
Watching:

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Lun 20 Aoû 2007 - 22:52

Wah !
D'abord c'est tres bien! J'adore. ( Tu t'ameliore d'année en année ^.^)

Mais j'ai eu le gros choc xD Le personnage de Morgane me ressemble non? ( Puis avec mon prenom... xD)
Mais tu ne me vois pas mal apres la dernière semaine de Juillet j'espere >.<
Et bien bref continuer =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 21 Aoû 2007 - 15:53

Comme tu as deviné ma chère Jersey ce personnage c'est bien toi (avant que je te colore les cheveux xD). Et NON je ne te vois pas mal idiote xD Au contraire ça m'a permis de mieux te connaitre et j'en suis ravie! Tu peux pas savoir comme je t'adore Mr Green
En tout cas merci à toutes les trois :D Je suis contente que cette histoire vous plaise, j'avais l'impression d'écrire n'importe quoi^^ Pour la révélation...hum j'espère que tu as de la patience didine^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerseyy
Shérif
Shérif


Nombre de messages : 306
Age : 23
Localisation : Loiiin du soleil.
Date d'inscription : 29/12/2006

Détails
Listening to: If Only - Fiction Planet
Loving: O.W && Edward
Watching:

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 21 Aoû 2007 - 17:52

Ouf!
Tu sais quand j'ai realiser que c'etait moi je me suis mise a pleurer v(>.<)v
Mais j'ai un si mauvais caractère? ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 21 Aoû 2007 - 17:57

Jersey a écrit:
Ouf!
Tu sais quand j'ai realiser que c'etait moi je me suis mise a pleurer v(>.<)v
Mais j'ai un si mauvais caractère? ^.^

Ooooh c'est chouuuu :D Nan t'inquiète pas je lui ai fais son propre caractère^^
Dans ce bouquin en fait tous les prénoms sont en rapport avec des gens que je connais mais leur caractères sont totalement différents Mr Green (quoi que Marilyne est vraiment comme ça en fait xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerseyy
Shérif
Shérif


Nombre de messages : 306
Age : 23
Localisation : Loiiin du soleil.
Date d'inscription : 29/12/2006

Détails
Listening to: If Only - Fiction Planet
Loving: O.W && Edward
Watching:

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 21 Aoû 2007 - 18:03

Suzon te ressemble je trouve >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 21 Aoû 2007 - 19:21

olalalala, je suis d'accord avec toi Mamselle malicia, on trouve l'inspiration le plus souvent dans nos proches, notre entourage ^^
j'aime toujours autant, et je veux savoir cette foutue revelation >__<
(au faites, elles ont quels ages les deux soeurs? Oo tu l'as peut etre déja di, mais j'en ai plus le souvenir ><)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiDine
Dazzling Member
Dazzling Member


Nombre de messages : 680
Age : 24
Localisation : Quimper !!
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 21 Aoû 2007 - 19:23

Mamzelle_Malicia a écrit:
...hum j'espère que tu as de la patience didine^^

Ca c'est à toi de voir!

*sort le marteau* Big Grin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Jeu 23 Aoû 2007 - 9:22

Suzon a bientot 18 ans (je crois que son anniversaire sera en janvier) et Morgane bientot 14^^(je sais pas encore quand xD)
Hum didine si tu me tue maintenant qui écrira la suite? Mr Green
La révélation sera beaucoup, beaucoup, beaucoup plus tard! Désolé Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Jeu 23 Aoû 2007 - 16:25

Mamzelle_Malicia a écrit:

La révélation sera beaucoup, beaucoup, beaucoup plus tard! Désolé Cool

aaaaaaahh, keupine sadik-qui-aime-faire-poirauter xDDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Ven 24 Aoû 2007 - 16:40

C'est pas marrant si je dis tout, tout de suite xD En tout cas je vais sortir un truc de fou vous allez être étonné loool.
J'ai commencé le chapitre 2 mais c'est vraiment dur d'écrire, l'inspiration me manque ces temps ci :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste
Future épouse de Taylor
Future épouse de Taylor


Nombre de messages : 2676
Age : 21
Localisation : J'ai bien une idée mais...
Date d'inscription : 27/07/2007

Détails
Listening to: Over & Over - Three Days Grace
Loving: Me, I & myself xD
Watching: My phone.

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Ven 24 Aoû 2007 - 17:13

Moi je commence une fanfic aussi mais c'est dur dur !! lol Bon courage pour la suite !!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 11 Sep 2007 - 17:14

Honte à moi ça fait longtemps que je n'ai rien posté car j'ai presque rien écris (enfin un peu^^) Désoléééé mais j'ai eu pas mal de trucs à faire, notamment j'avais une amie qui a passé une semaine chez moi^^
Je vous promets de poster le prochain chapitre (ou du moins une grande partie ne soyons pas trop optimiste non plus) avant mon entrée à la fac la semaine prochaine!!
:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiDine
Dazzling Member
Dazzling Member


Nombre de messages : 680
Age : 24
Localisation : Quimper !!
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Mar 11 Sep 2007 - 17:59

Esaye dans mettre le plus possible alors parceque j'imagine qu'une fois les cours repris t'auras encore moins de temps pour écrire! xp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Jeu 13 Sep 2007 - 13:15

Surtout que j'entre à la fac cette année xD Je vais essayer de poster la suite le plus rapidement possible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamzelle_Malicia
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Lun 17 Sep 2007 - 13:48

Voila le début du chapitre 2! Vu que demain je fais ma pré-rentrée à la fac je sais pas si je pourrais continuer avant ce week end alors je vous mets un avant gout^^


Chapitre 2


Le réveil se mis à sonner, d'abord doucement, puis de plus en plus fort, forçant Suzon et Morgane à se lever. Il était très tôt, le soleil ne s'était pas encore levé. Mais c'était lundi, jour d'école, et pas question d'arriver en retard. Surtout que les deux soeurs mettaient un temps considérable dans la salle de bain.
Suzon prit rapidement ses affaires et devança sa soeur qui se retrouvez nez à nez avec la porte fermée à clef. Elle aggripa le rebord de l'évier de toutes ses forces, essayant de controler le flux d'émotions qui traversait son corps. Elle ne savait pas si elle avait rêvé ou pas, si elle l'avait bien vu, ici, à Istres. Elle étouffa un sanglots, priant pour que se soit vrai. Cette nuit, elle s'était réveillé en sursaut et sans aucune raison. Elle s'était levé, essayant de ne pas déranger Morgane qui dormait à poings fermés. La lumière de la lune illuminait sa chambre, elle avait d'ailleurs trouvé ça très jolie. Puis, en s'approchant de la fenêtre, elle avait vu une silhouette passer devant sa maison. Et cette silhouette ne lui était pas étrangère. C'était la sienne...elle en était sûre... Celle de son sauveur. Elle voulut ouvrir la fenêtre, mais la poignée ne tournait pas. Elle essaya de crier mais sa voix resta coincée dans sa gorge. Les larmes coulaient à flots sur ses joues. Puis après... plus rien... Elle ignorait comment elle avait regagné son lit. Elle s'était réveillé en entendant la sonnerie du réveil. Tout semblait indiquer qu'elle avait rêver, mais pourtant elle était sûre du contraire. Et elle ne pouvait l'expliquer.
La voix de sa soeur la ramena à la réalité. La jeune femme s'activa alors, attacha ses cheveux en queue de cheval pour ne pas avoir à trop les coiffer et laissa la place à Morgane qui patientait devant la porte. Comme toujours, elle s'était vêtue d'une manière pas trop recherchée. Pantalon noir et chemisier blanc, un trait d'eye-line au dessous des yeux et un bracelet en pierre noires au bras droit. Elle ne cherchait pas à appartenir à un style quelconque, elle voulait être elle à tout prix. Et au moins personne ne la remarquait, ce qu'elle appréciait.
Marilyne l'attendait sur la place de la fontaine, au bout de la rue piétonne. C'était devenu une habitude, voir un rite. Elles faisaient la route ensemble tous les matins car n'ayant pas les mêmes options, jamais les deux jeunes femmes ne terminaient à la même heure. Ce matin-là, Suzon était tellement perdue dans ses pensées qu'elle oublia que son amie l'attendait. Elle passa devant elle, les yeux perdus dans le vide.

"Suzy?"

Elle sursauta et se retourna brusquement.

"Mary...pardon j'étais perdue dans mes pensées...
- En tout cas ça ne te ressemble pas du tout. Il s'est encore passé quelque chose hier soir?"

Elle hocha la tête. Marilyne posa une main rassurante sur son épaule.

"Mais il n'y a pas que ça... cette nuit je me suis réveillée et quelque chose me disait d'aller à la fenêtre. Quand je m'en suis approchée, j'ai vu une ombre passer devant mon portail. Et je suis sûre que c'était lui! Mais quand j'ai voulu ouvrir la fenêtre ou même l'appeler, rien ne se passait. J'étais comme paralysée. Puis je me suis réveillée dans mon lit sans savoir comment je me suis rendormie.
- Oui je connais ça, c'est un rêve. Tu sais très bien que c'était pas lui. Tu l'as rencontré à Londres, ok c'est une ville mondialement connue et immense. Mais là, on habite dans un lieu pommé, s'il était vraiment ici tu parle d'une coincidence!
- Je le sais bien!!"

Suzon avait presque hurlé, les quelques personnes prenant leurs cafés dans le bar à côté la dévisagèrent. Elle agrippa la main de Marilyne et la força à avancer.

"On va être en retard si on reste planté là!
- Tu trembles Suzon."

Marilyne la regardait sans rien dire, trop secouée pour s'avouer que son amie avait tellement changé. Comme si quelqu'un lui avait volé son âme.

"Tu penses du mal de moi, hein Mary? Tu crois que je suis folle, que je ne suis plus celle que tu as connus? Penses ce que tu veux, moi je sais que je dois le retrouver, mon salut en dépend. Mais si tu me tournes le dos, il n'y aura pas de seconde chance pour notre amitié.
- Qu'est-ce que tu racontes?! On est amies depuis huit ans, ça ne compte pas pour toi? Qu'est-ce que je t'ai fais pour que tu sois si en colère contre moi Suzon?"

Un grondement retentit, des nuages noirs approchaient. L'orage s'annonçait pour très bientôt. Marilyne hocha la tête tristement et se remis à marcher. Suzon baissa la tête et la suivit. Le trajet jusqu'au lycée fut long et silencieux, l'atmosphère encore chargée de ressentiments persistants.

"Marilyne dis-moi quelque chose s'il te plais."

Elles étaient arrivées devant la porte de la salle de philosophie, salle où elles allaient passer deux heures éprouvantes à essayer de ne pas jeter livres et cahiers par la fenêtre.

"Je ne dirais rien car il n'y a rien à dire. Tu dépasses les bornes et c'est à moi de récolter les pots cassés. J'en ai marre que tu passes ta mauvaise humeur sur moi, ça ne peut plus durer!! Si quelque chose ne va pas t'as qu'à aller voir un psy!
- Mais oui bien sûr! C'est la solution de facilité, c'est devenu tellement courant de nos jours. Jamais de la vie je ne mettrais les pieds chez un psy tu m'entends? Je ne suis ni folle ni déséquilibrée. Je suis moi-même et je ne changerais pour personne. Si tu ne m'acceptes pas comme je suis alors je ne vois pas pourquoi on resterait amies.
- C'est vrai, tu as raison. Autant arrêter les frais."

Marilyne lui tourna le dos et commença à partir, ses pas montrant qu'elle était de plus en plus furieuse.

"Les cours vont commencer!
- J'en ai rien à faire!"

Suzon soupira et la rattrapa. Quand elle voulut poser sa main sur l'épaule de son amie, celle-ci se retourna brusquement.

"C'est quoi ton problème? Tu es schizophrène? Quand tu décides d'une chose ne change pas d'avis cinq secondes après.
- Tu sais très bien que je tiens à toi idiote! Tu es ma première amie.
- Voir la seule Suzon. Regarde la réalité en face, tu évites les autres. Tu es prêtes à tout pour être invisible. Il faut que tu ailles vers les autres. Moi j'ai d'autres amis et je ne pourrais pas être tout le temps à tes côtés. Et je ne supporterais pas de te savoir seule et triste. Sors un peu de ta bulle et affrontes la réalité! Moi je pense que tu as imaginé cet homme depuis le début, que tu ne t'es jamais perdue comme tu me le racontais mais que tout vient d'un rêve..."

Elle s'arrêta brusquement, réalisant que la jeune femme avait les larmes aux yeux, elle serrait les poings pour s'empêcher de pleurer. Suzon avait la tête en feu à force de réfléchir à toute vitesse. Elle ne comprenait pas pourquoi Marilyne s'efforçait de la blesser à ce point, la faisant même passer pour une menteuse et une affabulatrice. Elle n'avait jamais rêvé de cette scène! Ses parents ne cessaient de remettre cette histoire sur le tapis à chaque fois qu'elle se montrait trop peu prudente. Elle réalisa soudain que cette histoire la mettait face à un horrible ultimatum: oublier cet homme et conserver son amitié avec Marilyne ou continuer à le chercher pour apaiser sa conscience et perdre son unique amie. De plus rouverelle n'était même pas sûre de to un jour son sauveur... Suzon connaissait déjà la bonne décision mais son coeur lui faisait horriblement mal rien que d'y penser...

"L'oublier hein..."

Marilyne fronça les sourcils.

"Pardon?
- Il faut que je l'oublie sinon jamais tu ne me pardonneras.
- Je ne t'en demande pas tant. Juste laisse cette histoire là où elle est, avec les souvenirs! Sinon jamais tu ne pourras apprécier ta propre vie. Promets-le moi Suzon, maintenant."

Suzon tremblait de tous ses membres, essayant de s'accrocher à l'image de son sauveur. Mais elle ne pouvait pas lutter contre quelque chose d'éphémère. Elle ferma les yeux, des larmes coulèrent sur son visage.

"Je te le promets, je n'y penserais plus et je n'en parlerais plus. Jamais."

Marilyne baissa le regard, soudain honteuse par son comportement égoiste.

"Tu es humaine Suzy...
- Hein?
- Tu es humaine alors, tu as le droit de craquer parfois. Je ne t'en voudrais pas si un jour ces souvenirs t'étouffent et que tu dois tout laisser sortir."

Suzon se jeta à son cou.

"Merci Mary!"


Dernière édition par le Mar 18 Sep 2007 - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiDine
Dazzling Member
Dazzling Member


Nombre de messages : 680
Age : 24
Localisation : Quimper !!
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Lun 17 Sep 2007 - 15:32

Il était émouvant ce chapitre!

J'espère que tu auras le temps d'écrire un peu pendant la semaine! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de titre pour le moment^^   Aujourd'hui à 21:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de titre pour le moment^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Recherche poinçon ou titre pour bijoux origine LAOS
» [RESOLU] "reseau non disponible pour le moment"
» comment faire un titre pour une figurine
» [Trierweiler, Valérie] Merci pour ce moment.
» [sans titre pour le moment]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• • Fascination } :: Hors - Fascination :: Off topic :: Fan Arts-
Sauter vers: