• • Fascination }

Fascination, le premier fansite français sur Fascination, de Stephenie Meyer.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Heaven's Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Night doit-il mourir ou pas?
oui, oui, ouiii è____é *mode sadique en force*
13%
 13% [ 3 ]
heeeeiiiin? parce qu'il y a des chances qu'il meuuuurt?? c'était pas une blague??? ç___ç
29%
 29% [ 7 ]
je veux pas savoir, je préfère avoir la surprise!
29%
 29% [ 7 ]
quéquicé Night ? ca se bouffe? >.>
29%
 29% [ 7 ]
Total des votes : 24
 

AuteurMessage
Kiliana
Shérif
Shérif


Nombre de messages : 329
Age : 29
Localisation : dans les yeux d'Edward Cullen ^^
Date d'inscription : 17/03/2007

Détails
Listening to:
Loving: Twilight ^^
Watching:

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Dim 1 Avr 2007 - 20:23

J'ai sois disons, corrigée le chapitre 1...
*fière*
j'espère que tu ne m'en voudras pas trop Mitsu si j'ai changé quelques éléments??
Car je voulais absolument t'en faire part ( j'ai tout mis ce que j'ai pu modifiés en rouge ^^)

Bref, je crois que j'ai trouvé mon métier pour plus tard ^^ (mais pas trop tard quand même XD) celui d'éditrice m'irait comme un gant, enfin je crois :)
ou peut-être une botte, un chandail...XD oki je suis folle mdr !


Donc voilà ^^




Prologue

Depuis toujours, les hommes ne peuvent s’empêcher de souhaiter des choses irréalisables. Il y aura toujours en nous une parcelle, infime soit-elle, qui ne cessera de prier les étoiles. Il paraît que la nuit est faite de milliards de vœux qui resteront inaccessibles pour l’éternité, on nomme ces souhaits « étoiles » …
Je me suis souvent adressée à la nuit, confiant tous mes désirs et regrets qui sont enfuis au plus profond de moi ; et j’ai espéré, supplié, et « souffert ». Chaque jour qui passe, je comprends un peu mieux le sens du mot « irréalisable », comme si on aurait voulu refaire la Terre, jouer avec les nuages, ressusciter un être cher, celui que vous chérissez le plus, celui qui vous a appris à rire, à pleurer, à souffrir, et à aimer…


--------




Il faisait froid, si froid… Pourtant les fenêtres étaient closes et ma couverture recouvrait entièrement mon corps, un corps qui frissonnait. Premier jour d’automne, et aucune feuille morte à l’horizon. La température n’avait pas baissé depuis le début de l’été, et pourtant, je ne pouvais m’empêcher d’avoir froid, tout ce qu’il y a de plus normal, vu que mon cœur etait de glace.
Je n’ai jamais compris d’où provient cette « chose » qui m’empêchait de ressentir la moindre émotion, un bouclier sans cœur, cruel, tout comme celle qu’il habitait. Je n’ai jamais pleuré, jamais ri, et ce depuis que je suis née. Mes parents s’inquiétaient, et s’inquiètent toujours, mais ils restaient distants. La peur est un étrange sentiment. Je ne connaissais pas la douleur, ni la tristesse, ni même l’amour. J’ai aujourd’hui 17 ans, et je n’ai eu jusqu'à aujourd’hui aucun véritable ami ; pourtant, je faisais tout pour leur ressembler. J’imitais leurs rires, leurs peurs, mais rien n’y faisait, je n'étais et ne serais jamais comme eux. J’aurais tant aimé « être comme tout le monde » , mais la pierre qui me servait de coeur ne l’entendais pas de cette façon.
Voila maintenant 17 années, 8 heures et 15 minutes que j'étais officiellement « morte a l’intérieur ». Pour la plupart des gens , « naissance » rime avec « souffle de vie » ; en ce qui me concerne, on s’est trompé et a fait tout le contraire. Mais on a tous le droit à l’erreur, alors je ne cherchais pas à savoir pourquoi moi, et les pardonnait de leur inattention.
Ces derniers jours, je n’arrivais pas à trouver le sommeil, lui non plus ne voulait pas de moi. Pourtant, la nuit etait ma seule alliée, la seule qui ne me jugeait pas, ne me questionnait pas, m’écoutait, tout simplement.

La lune luisait et ses halos de lumière épousaient la forme de ma couverture. C’était seulement les jours de pleine lune que je me sentais rassurée, comme si les rayons de cet astre m’enveloppaient et me berçaient, tendrement, comme une mère que je n’avais jamais eu. Dans cette familière atmosphère, je me détendis et fermai doucement mes yeux. Mais il ne suffit que de deux secondes pour que je les rouvris aussitôt. J’avais besoin de savoir que cette lumière était encore présente, j’avais déjà tant perdu que je ne supportais plus aucune perte. C’etait absurde, je le savais, mais j'étais comme ça.
Je n’arrivais pas à quitter ce halo, je m’y accrochais comme si ma vie en dépendait ; or, elle en dépendait justement.Étrangement, je fermai les yeux sans plus aucune difficulté, complètement rassurée. La fatigue devait y être pour quelque chose mais j’avais l’étrange pressentiment que cette couleur argentée produite par la peine lune ne me quitterait désormais plus jamais.

6 heure 59… Comme chaque matin, je me réveillais juste avant que mon propre réveil ne sonne. Machinalement, je me dirigeais vers la salle de bain, complètement réveillée. Je ne manquais jamais de sommeil, encore une bizarrerie qui façonnait l’être étrange que j'étais. Je me fixais dans la glace et y aperçu la plus banale des filles que la terre a malheureusement pour elle portée. Mes cheveux ondulés vers les pointes retombaient sur mes épaules. Brune, comme 75 pour cent des filles de cette planète. Mes yeux noirs contrastaient avec la blancheur de ma peau.
Il paraît que, jusqu'à l’age de 2 ans, la couleur de mes yeux prenait une couleur que je ne pourrais qualifier, tirant vers le violet foncé, parfois même clair….Mais pour les quinze années qui suivirent, la teinte de mes yeux ne s’unissait qu'a celle de mon âme, noire comme la nuit. J’essayais parfois, lorsque je repensais à mon enfance, de détecter la moindre parcelle violette qui se serait égarée par hasard dans mes iris, mais tout restait noir…une habitude. Enfin, cela appartenait au passé, et en ce jour, j'étais face à mon reflet, désirant plus que tout au monde être quelqu’un d’autre. Je soupirai, à quoi bon espérer ? L’espoir est le premier pas vers la déception.

De mes longs doigts qui se sont affinés avec les années, je replaçai une mèche rebelle. On m’a souvent incité à jouer d’un instrument, pour mon plaisir disait-on, mais je savais pertinemment qu’ils cherchaient tous désespérément à raviver une flamme d’émotion nommée plaisir en moi.

Ils y croyaient tellement que je me suis lancée dans l’apprentissage du piano. Cela faisait maintenant plus d’une dizaine d’années. Je me débrouillais, enchaînant les morceaux de Bach à Mozart, en passant par Bethoveen. Mais je n’y prennais aucun plaisir. Je jouais pour mes parents, et ils priaient pour moi, nous étions quitte.
Après m’etre habillée, je retrouvai maman dans la cuisine. Elle ne pouvait s’empêcher de me répéter comme chaque année :
- Alors ma chérie, prête pour la rentrée ?
Son sourire voulait laisser entendre une bienveillance assurée.
- Oui maman, dis-je en esquissant à mon tour un sourire.
Je me demandais à quand remontait la dernière discussion sans une once d’hypocrisie…Bien sûr, je ne m’en souvenais pas, c’était les jours où le soleil brillait encore pour mes parents, les jours qui précédaient ma naissance.
Ma mère baissa les yeux, comme si elle s’excusait à l’avance :
- Papa est partit tôt ce matin, il rentrera tard.
Tiens, elle semblait sincère cette fois-ci, son sourire hypocrite s'était effacé.

Mon père…comme chaque jour. Je ne le voyais pratiquement jamais mais savais pertinemment qu'il voyait quelqu’un d’autre. Peut-être étais-je dépourvu de sentiment, mais je n'étais pas une idiote et trouvais tout simplement lâche de la part de mes parents de faire comme si de rien n’était et de me mettre volontairement un voile devant mes yeux. Ça ne me faisait ni chaud ni froid, alors comme toujours j’entrais dans leur jeu. J’espèrai juste que s’ils avaient eu un autre enfant que moi, qu’ils ne le prendraient pas pour un parfait idiot. Je ne l’espèrais pas pour mes parents, mais pour l’enfant.


- Ah bon…très bien.
Phrase habituelle, réponse habituelle. Je finis mon bol, puis le déposai dans le lavabo. C’etait le seul : papa n’était pas rentré hier soir, ils auraient pu au moins faire semblant et rajouter un bol en plus dans l’évier. Puisqu’ils me mentaient, autant qu'ils le fasse bien.
Je déposai un baiser glacial sur la joue de ma mère et sortis de la maison. Une légère brise matinale salua mon infraction sur son territoire. Le vent s’engouffra dans mes cheveux et ceux-ci volaient et dansaient, libres comme l’air. Je n’aimais pas les voir, les voir libres et heureux ; car je savais que moi, j’en étais incapable.
Machinalement, je sortis un élastique de la poche de mon jean et arrangeai à ma manière une queue de cheval. J'avais en horreur mes cheveux, petits êtres insouciants, heureux de pouvoir jouer avec le vent. Ils font parti de moi, il était normal que je les détestais.

7h45. J'ai fait le trajet à pied. Parée de mes baskets, aucun chemin ne me faisait peur, enfin, façon de parler...Le désordre qui règnait dans le préau me sortit de mes pensées. Chaque année, c'etait le même rituel : diaporama d'une centaine de gamins se jetant dans les bras, bavardant, et originaires du chaos qui règnait en maître dans un espace qui, bien évidemment, laissait place à une multitude d'échos...pitié, achevez moi.
Il pleuvait. Assise près de la fenêtre, sur une chaise qui avait du voir passer la grand-mère de notre principal, je voyais passer les heures qui s'enchaînaient, ponctuées par des présentations de professeurs dont je n'avais même plus le souvenir. Je soupirai et me laissai tomber en arrière, sur le dossier de ma chaise, les yeux fermés. L'année scolaire venait à peine de commencer et la lassitude commençait déjà à prendre le dessus. J'examinai alors, chacun des visages qui composaient ma nouvelle classe. Tous les mêmes, tous amis...
- Heaven ! Heaven, tenez-vous bien, je vous prie!
La voix de Madame Lonest me ramena à la réalité. Ah oui, mon prénom, emplie d'ironie, lui aussi.
Je soupirai a nouveau.
- Excusez-moi madame.
- Bien.
Elle se retourna vers la classe.
- Comme je vous le disais, je tenais à vous préciser quelques éléments avant de vous le présenter.
Mmmh, tiens, un nouveau?
- Il n'est pas tout à fait comme tout le monde; poursuit-elle. Il est atteint d'une maladie très rare qui le ronge de l'intérieur.

Vous ne la verrez pas de l'extérieur, mais elle existe bel et bien. Sa mort est déjà programmée, elle devrait normalement se faire d'ici un an environ. Il est sorti de l'hôpital pour pouvoir vivre pleinement ce qu'il lui reste a vivre. Il a lui même tenu à être scolarisé, "pour être comme les autres" a-t-il précisé. Alors je vous prie de l'accueillir comme il se doit.
"Être comme les autres", ça me rappelle quelqu'un. Triste histoire je l'avoue, mais j'ai toujours cette pierre à la place du cœur, alors quand je vois toutes les autres filles la larme à l'œil, je ne peux qu'en déduire que s'est est effectivement une.
Puis, Mme Lonest reprit plus fort :
- Vous pouvez entrer, jeune homme.
Et c'est à peu près à ce moment précis que je perdis ma vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chany1987.skyrock.com/
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mar 3 Avr 2007 - 17:51

hey, dana!! *.*
j'adore l'image pour le debut des chapitres^^

bon, alors, tout d'abord:
"Mon père…comme chaque jour. Je ne le voyais pratiquement jamais mais savais pertinemment qu'il voyait quelqu’un d’autre. Peut-être étais-je dépourvu de sentiment, mais je n'étais pas une idiote et trouvais tout simplement lâche de la part de mes parents de faire comme si de rien n’était et de me mettre volontairement un voile devant mes yeux. Ça ne me faisait ni chaud ni froid, alors comme toujours j’entrais dans leur jeu. J’espèrai juste que s’ils avaient eu un autre enfant que moi, qu’ils ne le prendraient pas pour un parfait idiot. Je ne l’espèrais pas pour mes parents, mais pour l’enfant."
que'est ce que tu as changé dedans? Oo

pour les autres transformations, je suis d'accord^^ sauf pour celle la :
"J'examinai alors, chacun des visages qui composaient ma nouvelle "
elle l'a déja examiné!! Elle se rapelle de ca lorsqu'elle ferme les yeux.... tu as compris??

bref, je te remercie beaucoup pour le mal que tu te donnes^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiliana
Shérif
Shérif


Nombre de messages : 329
Age : 29
Localisation : dans les yeux d'Edward Cullen ^^
Date d'inscription : 17/03/2007

Détails
Listening to:
Loving: Twilight ^^
Watching:

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mer 4 Avr 2007 - 22:47

c'est en rouge ce que j'ai modifié ^^

Mitsumi a écrit:


"Mon père…comme chaque jour. Je ne le voyais pratiquement jamais mais savais pertinemment qu'il voyait quelqu’un d’autre. Peut-être étais-je dépourvu de sentiment, mais je n'étais pas une idiote et trouvais tout simplement lâche de la part de mes parents de faire comme si de rien n’était et de me mettre volontairement un voile devant mes yeux. Ça ne me faisait ni chaud ni froid, alors comme toujours j’entrais dans leur jeu. J’espèrai juste que s’ils avaient eu un autre enfant que moi, qu’ils ne le prendraient pas pour un parfait idiot. Je ne l’espèrais pas pour mes parents, mais pour l’enfant.''


Papa…comme chaque jour. Je ne le voyais pratiquement jamais. Je savais pertinemment que papa voyait quelqu’un d’autre. J'étais peut être dépourvu de sentiment, mais je n'étais pas une idiote. Je trouvais tout simplement lâche de la part de mes parents de faire comme si de rien n’était et de me mettre volontairement un voile devant mes yeux. Ca ne me faisais ni chaud ni froid, alors comme toujours j’entrais dans leur jeu. J’espèrais juste que s’ils avaient eu un autre enfant que moi, qu’ils ne le prendraient pas pour un parfait idiot. Je ne l’espèrais pas pour mes parents, mais pour l’enfant.


C'est sûr, c'est pas grands choses, mais pour ma part je trouve ça mieux ^^
car il y avait une certaine répétition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chany1987.skyrock.com/
Penny.
Membre Volturi
Membre Volturi


Nombre de messages : 1328
Age : 25
Localisation : ... [celui ou celle qui dit
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Jeu 5 Avr 2007 - 9:12

waaaw super travail de correction
*à tout relu* :p
au passé c'est nettement mieux!!
à quand la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/seliane
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Lun 9 Avr 2007 - 16:25

aaah! dana^^ j'avais pas remarqué^^ merci bien c'est très gentil^^
je corrigerais plus tard^^

a quand la suite? mmmmh, j'ai continué mais j'ai la flemme de tout recopier sur word!! XD mais je vous promets que je le ferais^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airuru.
... is Za(c)ddicted
... is Za(c)ddicted ♥


Nombre de messages : 5876
Age : 27
Localisation : Maison (avec E.T.)
Date d'inscription : 14/12/2006

Détails
Listening to: Queen, Taylor Swift...
Loving: Ponyo ♥
Watching: FNL.

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Lun 9 Avr 2007 - 20:17

Ohh.. scannes le au moins, je meurs d'envie de le lire T___T'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mar 10 Avr 2007 - 19:03

n'ala la suiteeeuh^^ (voir post du chapitre 2)
héhé, voila la suite du chapitre 2 ainsi que sa fin^^ ( dites merci a Airuru, c'est elle qui m'a en partie bousculée! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airuru.
... is Za(c)ddicted
... is Za(c)ddicted ♥


Nombre de messages : 5876
Age : 27
Localisation : Maison (avec E.T.)
Date d'inscription : 14/12/2006

Détails
Listening to: Queen, Taylor Swift...
Loving: Ponyo ♥
Watching: FNL.

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mer 11 Avr 2007 - 18:13

<3

J'aime. Mais il y a quelques fautes de frappes et d'orthographe =P

Sinon, j'ai hâte de "retrouver" Night ! Et d'ailleurs je viens de remarquer quelque chose... Le titre... fait allusion aux noms des persos... --' J'avais pas encoré capté ahaha xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elow.
Modelow // McFlyer ! <3
Modelow // McFlyer !


Nombre de messages : 3114
Age : 22
Localisation : Holiday-Land.
Date d'inscription : 17/12/2006

Détails
Listening to: POV Acoustic
Loving: MCFLYYY !
Watching:

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mer 11 Avr 2007 - 18:47

Vouaaah! J'adore.
J'sais plus si j'ai posté une fois que j'avais lu le chapitre 1 mais... C'est génial. Tu racontes l'histoire comme si tu la vivais à l'instant même, enfin ca m'fait ressentir ça.
Et Night me rappelle un personnage de manga que j'ai adoré, que ça soit le manga ou le perso Lalala

J'adore j'adore, continuue! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life.of.an.apple.free.fr
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Ven 13 Avr 2007 - 20:01

Airuru a écrit:
<3

J'aime. Mais il y a quelques fautes de frappes et d'orthographe =P

Sinon, j'ai hâte de "retrouver" Night ! Et d'ailleurs je viens de remarquer quelque chose... Le titre... fait allusion aux noms des persos... --' J'avais pas encoré capté ahaha xD

pour les fautes, c'est parce que j'ai du tout retaper sur word et je me suis pas relue >< et oui, pour le titre, ca fait effectivement allusion aux persos ^^"""
mais merci^^

elow >> ca me fait plaisir ce que tu dis =) merci bien, je suis sur la suite, la! XD et quand tu parle de Night, tu parle de "lui ou rien", c'est ce pas? ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei
Membre Volturi
Membre Volturi


Nombre de messages : 1401
Age : 27
Localisation : Observe le Crépuscule
Date d'inscription : 13/01/2007

Détails
Listening to: Miyavi
Loving: Garrett
Watching: YOU XD

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Ven 13 Avr 2007 - 20:05

Mitsumi a écrit:
et quand tu parles de Night, tu parle de "lui ou rien", c'est ce pas? ^^"
Ohhhhhh j'avais pas capté !!! Oo

C'est vrai que les noms font penser à Zettai Kareshi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elow.
Modelow // McFlyer ! <3
Modelow // McFlyer !


Nombre de messages : 3114
Age : 22
Localisation : Holiday-Land.
Date d'inscription : 17/12/2006

Détails
Listening to: POV Acoustic
Loving: MCFLYYY !
Watching:

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Sam 14 Avr 2007 - 12:05

Mitsumi a écrit:
elow >> ca me fait plaisir ce que tu dis =) merci bien, je suis sur la suite, la! XD et quand tu parle de Night, tu parle de "lui ou rien", c'est ce pas? ^^"
Mr Red
OUIIII! <333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life.of.an.apple.free.fr
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Dim 15 Avr 2007 - 15:44

muahahaha, j'adore ce manga ^^ il est cro Nightly ><
berf, le troisime chapitre est presque achevé, je le recopie puis je vous le posterai =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airuru.
... is Za(c)ddicted
... is Za(c)ddicted ♥


Nombre de messages : 5876
Age : 27
Localisation : Maison (avec E.T.)
Date d'inscription : 14/12/2006

Détails
Listening to: Queen, Taylor Swift...
Loving: Ponyo ♥
Watching: FNL.

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Dim 15 Avr 2007 - 15:59

Youhou... dépêche toi ! [Nonon je ne te presse pas... xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakurette
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 107
Age : 23
Localisation : Perdue dans ses rêves les plus profonds...
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Lun 16 Avr 2007 - 10:16

AHAHAHAHAHAH MOI J'AI EU L'EXCLU !!! (Moi, sadique ? nooon pas du tout !! xD)
<3 Sérieux, z'allez pas être déçues les filles...
OMG je veux être Heaven !!! ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakurette.skyblog.com
Airuru.
... is Za(c)ddicted
... is Za(c)ddicted ♥


Nombre de messages : 5876
Age : 27
Localisation : Maison (avec E.T.)
Date d'inscription : 14/12/2006

Détails
Listening to: Queen, Taylor Swift...
Loving: Ponyo ♥
Watching: FNL.

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Lun 16 Avr 2007 - 18:30

Pas juste... Mitsu dépêche toaa tête de cacahuète, z'veux lire la suiiite T______T'

<33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Lun 16 Avr 2007 - 18:52

Chapitre 3 (1/2)



6 h 59. Je me tirai lentement de mon sommeil, sans rêve, comme toujours; je ne revais jamais. Machinalement, je me suis préparée sans un mot et, je me trouvais déjà devant la porte d’entrée la demi heure qui suivait.
- Tu ne prends pas de petit déjeuné ?
La voix de ma mère me parvint avant que je puisse poser ma main sur la poignée de la porte.
- Je n’ai pas faim ! répondis-je en claquant la porte derrière moi.
Et c’était vrai, je n’avais pas faim, ni soif non plus. Rien ne me manquait. Enfin, c’était ce que je croyais. Je marchais à vive allure jusqu’à la moitié du chemin où je m’arrêtai net. Je « l’ » avais totalement oublié jusqu’à ce moment. La rue était déserte, alors pourquoi ? Je commençais a vaciller. Mon regard se brouilla et ma vue se trouvait de plus en plus, jusqu’à ce que je tombe dans un gouffre noir comme la nuit.
- Heaven, Heaven !
Une vois lointaine me parvenait, mais je n’arrivais pas distinguer si celle-ci était masculine ou féminine. J’éprouvai soudain le besoin d’ouvrir les yeux, comme un électrochoc qui me rappelait à la réalité. Mais c’était au dessus de mes forces. La voix s’était tue, quand tout d’un coup, je sentis quelqu’un me soulever, doucement, mais avec fermeté. J’entendais un fond sonore, comme des murmures qui résonnaient et parvenaient à mes oreilles. Mais plus je sentais le vent sur ma peau, plus ces voix se faisaient lointaines ; « on » avançait. Où m’enmenait-on ? J’étais avec un parfait inconnu et ce genre de situation est loin d’être recommandable. Dans un élan d’effort surhumain, j’entrouvris les paupières et tombais nez à nez sur un torse dénudé, d’une blancheur immaculée. Je le reconnu tout de suite. Je levai la tête alors enfouie dans son bras qui semblait être sculpté dans de la neige d’une finesse inégalable. Il avait le regard fixé devant lui, et semblait ne pas avoir remarqué mon réveil. Je ne pu m’empêcher de contempler encore et toujours les traits de son visage. Il semblait si sérieux. Et ce fut à ce moment précis que je compris qu’on avançait beaucoup plus vite que je ne l’aurais cru, il courrait. Ses somptueux cheveux témoignaient de la présence du vent due a la vitesse. Ils miroitaient, tels des milliards de diamants au soleil. Le contraste entre cette blancheur éblouissante et la noirceur de ses cheveux étaient d’une beauté à couper le souffle. T ses yeux, tels deux lunes ayant pour fond un bleu azur dépourvu de nuage. Il serrait les lèvres, et un soupçon d’inquiétude se lisait sur son visage. Courrait-il ainsi pour moi ? Je me pris alors à « espérer » ; étrange sentiment parabolisé par une fragile flamme se tenant près du bord d’une rivière près à l’avaler à la moindre vaguelette. Mon admiration avait pris le dessus sur ma gène occasionnée. Je n’arrivais pas à détacher mes yeux, enregistrant les moindres traits, les moindres parcelles qui composent ce doux visage. Je remarquai lors que Night portait à son oreille gauche une croix, en argent semblait-il, et d’une finesse qui laissait deviner une virilité à toute épreuve, exactement comme les courbes de son corps… inconsciemment, mes yeux s’aventurèrent le long de son cou, long et défini, puis glissèrent sur ses épaules . elles étaient larges et robustes, mais reflétaient encore la juvénilité requise à son âge ; et finalement, s’arrêtèrent sur son torse… Aucun mot ne pourrait qualifier ce que je ressentis à ce moment précis, un mélange entre admiration et la conviction d’un rêve éveillé. La perfection elle-même fut remise en cause. Ses muscles paraissaient durs comme de la pierre, mais auraient pu apaiser n’importe qui par l’étrange douceur qui s’en dégageait. Ils façonnaient le corps d’Apollon réincarné en Night.
Rythmée par ses pas rapides et sa respiration régulière, je m’enivrais de son odeur qui mélangeait le sucré et le salé, deux valeurs totalement opposées, mais qui donnaient naissance à un parfum unique, et propre à lui. Je ne cessais d’inhaler, ma tête toujours posée auprès de son torse. Le bonheur existait donc…
Je ne sais combien de temps j’avais passé à m’extasier et a profiter de chacune de ses respirations, mais il finit par baisser les yeux et, découvrant mon réveil, stoppa net sa course. Je m’étais trop habituée aux bercements de ses pas que j’en fut déstabilisée. Mais il me retint instinctivement, et avec fermeté. Il me fixait intensément, sa tête penchée, avec cette même expression d’étonnement, comme lors de notre dernière rencontre. Ses cheveux, entraînés par la gravité balayaient ma vision et quelques unes de ses mèches me caressaient le visage. J’aurais voulu passer ma main dedans et redécouvrir ce qu’était la notion de douceur.
Quelques secondes s’écoulèrent et il m’accorda son si précieux sourire comme on accorde a un condamné sa sentence qui le conduirait irrévocablement à sa perte.
- Tu es donc réveillée, dit-il avec un semblant de soulagement.
- Que…Night…balbutiai-je.
Il se mit a rire, de son rire si mélodieux.
- Et bien, tu te souviens de moi, c’est déjà un bon point, souri-t-il, ne me fais aussi peur la prochaine fois ! Je ne serais pas toujours là à te rattraper lorsque tu t’évanouiras !
Me rattraper ? Mais pourtant, j’étais persuadée que la rue était déserte. Enfin, la nature arrivait à façonner un être qui dépassait la perfection, alors plus rien de m’étonnait.
- Dis moi Heaven, commença t-il.
J’eu un moment de recul. Il a du le sentir car il s’arrêta net dans sa phrase. Il fit de nouveau le même geste interrogateur.
- Qu’il a-t-il ?
- Rien …c’est juste que, mon prénom…Je ne mérite pas qu’il soit prononcé de ta bouche, avouai-je gênée, en détournant les yeux . je regrettais d’avoir laisser transparaître mes sentiments. Il était réellement surpris et l’incompréhension se lisait sur son visage.
- Ton nom ? Mais c’est le plus beau nom qui existe sur Terre, et même que dis je, du paradis !
Il avait fini sa phrase dans un murmure et dans un sourire.
- Alors veux tu que je te dépose à l’infirmerie ou peux tu marcher ?
Ce fut alors que je compris qu’il me tenait toujours dans ses bras et remarquait la chemise blanche posée sur mon corps. Night suivit mon regard et s’expliqua :
- J’avais peur que tu attrapes froid.
Je ne dis rien et mes yeux glissèrent de la chemise à son torse nu. Malgré la bouffée de chaleur qui montait dangereusement à mes joues, j’essayais de présenter un air d’indignation.
- Et toi ? m’étranglai-je.
Ne t’en fais pas, te voir suffit à maintenir la chaleur de mon corps, dit-il avec un léger sourire au coin des lèvres.
La bouffée se transforma en immense brasier. Il avait un charme fou, et il savait en jouer. Et moi, en pauvre victime que j’étais, je ne pus échapper à la règle.
- Alors, peux tu marcher ? reprit-il
- oui, merci.
Il me déposa a terre avec douceur. Je lui tendis sa chemise. Elle était totalement repassée, sans aucune trace de froissure, et j’aurais juré qu’elle était neuve. Il me remercia à son tour et la revêtit. On aurait dit un ange qui déployait ses ailes. Sa grâce était démesurée, et les rayons du soleil le faisait resplendir. Je manquais de m’évanouir de nouveau.
Alors qu’il reboutonnait son vêtement, il me dit :
- Allons tout de même a l’infirmerie, il en va de ta santé.
Et ceci dit, il reprit sa marche en direction du lycée. Sa démarche était la même que la fois où je l’ai vu entré dans la classe, toujours aussi envoûtante.
S’apercevant que je ne le suivais pas, il se retourna, s’avança en ma direction et, le visage lourd, il me souleva de nouveau dans se bras avec une facilité déconcertante.
- Faut il réellement que je te réapprenne a marcher ? me taquina t-il.
Il ne se doutait pas que si j’avais eu à répondre, j’aurais sûrement répondu oui. Je pouvais marcher, mais quitte a passer pour une handicapée, je préférais largement mourir dans ses bras.
- Tu sais, il ne faut vraiment pas sauter les repas, ce n’est pas bon pour ta santé ! De plus, tu pourrais au moins peser un peu plus lourd qu’une plume, ça devient trop facile de te porter, s’exclama t-il.
- Alors pourquoi me portes tu ? le défiai-je.
- Parce que j’aime les plumes, sourit-il.
Je n’eu pas le temps de répondre, nous nous trouvions déjà devant l’infirmerie. A cette heure matinale, personne encore ne sillonnait les couloirs du lycée, mais l’infirmerie ouvrait tôt.
A bout de bras, il toqua a la porte. L’infirmière assise à son bureau s’étonna de nous voir, enfin de « le » voir. Elle ne cessait de le dévisager, avec ce petit air de curiosité mêlée à de l’admiration….enfin, je dis bien admiration d’après ce que je pouvais voir : les yeux écarquillés et un bouche grande ouverte.
- Que…que puis je pour vous, jeune homme ? bafouilla t-elle.
- Oh, mais ce n’est pas pour moi ! Je vous apporte juste cette jeune demoiselle qui s’est évanouis sur le chemin.
Je sentais la déception dans le regard de la jeune infirmière. Mon bienfaiteur lui adressa un sourire ravageur, puis celle-ci se ressaisit.
- Ah, bon, très bien. Déposez la sur ce lit.
Night s’exécuta sans un mot, puis regagna la porte. Dans un dernier regard, il me dit :
- A tout à l’heure, Heaven, et tache de ne plus t’évanouir devant mes yeux, ou je ne pourrais peut etre plus résister à l'envie de te manger toute crue !
Cette phrase dite, il referma la porte derrière lui, me laissant plus seule que jamais.


Fin chapitre 3 (1/2) voire suite quelques posts plus loin...


Dernière édition par le Lun 23 Avr 2007 - 17:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airuru.
... is Za(c)ddicted
... is Za(c)ddicted ♥


Nombre de messages : 5876
Age : 27
Localisation : Maison (avec E.T.)
Date d'inscription : 14/12/2006

Détails
Listening to: Queen, Taylor Swift...
Loving: Ponyo ♥
Watching: FNL.

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Lun 16 Avr 2007 - 19:01

C'est bieeeen écriiiiiit ! <33 J'aime le troisième chapitre =D !

[note : à un moment tu as écris enfuie au lieu de enfouie xD]

Pauvre Heaven... elle aurait du petit-déjeuner... Quoique si elle n'avait pas fait un malaise, elle ne se retrouverai pas dans les bras de Night ! =P Enfin bref, j'aime beaucoup, c'est bien décrit, on se croirait presque à sa place à zieuter le beau jeune homme <33

Hâte de connaître la suite... et de savoir pourquoi Night se baladait torse nu oO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elow.
Modelow // McFlyer ! <3
Modelow // McFlyer !


Nombre de messages : 3114
Age : 22
Localisation : Holiday-Land.
Date d'inscription : 17/12/2006

Détails
Listening to: POV Acoustic
Loving: MCFLYYY !
Watching:

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mer 18 Avr 2007 - 11:19

J'A-D-O-R-E! Niiight <3 J'ai un gros faible pour les Night xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life.of.an.apple.free.fr
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mer 18 Avr 2007 - 15:47

merci les filles^^ et vous savez quoi? je post la suite ce soir =P

(airurur, pour le torse nu, tu va vite comprendre^^ et merci pour le "enfuie"! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penny.
Membre Volturi
Membre Volturi


Nombre de messages : 1328
Age : 25
Localisation : ... [celui ou celle qui dit
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mer 18 Avr 2007 - 18:04

mdr *se pose la même question que Airu chériie*
J'aimeeeeeuh !!! Ce soir, uh, chouette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/seliane
Mayra5619
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 410
Age : 29
Localisation : Dans un monde qui n'appartient qu' à moi . . .
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Mer 18 Avr 2007 - 18:27

Aaaaaaaahhhhhhhhh
* fais un arrêt cardiaque*
Night . . .
* se reprend*
Loving Je crois que ça se passe de commentaires. Tu écris vraiment très bien, et tant pis si je me répètes !
J'ai hâte à ce soir ! Même si on y est déjà ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfic-fr.net/modules.php?name=storyline&set=cpanel
Sakurette
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 107
Age : 23
Localisation : Perdue dans ses rêves les plus profonds...
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Jeu 19 Avr 2007 - 6:56

Airuru a écrit:
Enfin bref, j'aime beaucoup, c'est bien décrit, on se croirait presque à sa place à zieuter le beau jeune homme <33

C'est c'qui m'arrive à chaque fois (ouaiiiis parce que moi j'ai l'exclu x] Et moi j'sais c'qui va se passer nananinanèreuuuuuuuh *pas taper*)...

Sinon, je le redirais encore une fois, c'est magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakurette.skyblog.com
Airuru.
... is Za(c)ddicted
... is Za(c)ddicted ♥


Nombre de messages : 5876
Age : 27
Localisation : Maison (avec E.T.)
Date d'inscription : 14/12/2006

Détails
Listening to: Queen, Taylor Swift...
Loving: Ponyo ♥
Watching: FNL.

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Jeu 19 Avr 2007 - 11:50

*coup de pantoufle sur la tête de Saku pour se vanter de connaître la suite* =PP

*coup de poele dans sur la tête de Mitsu parce qu'elle n'a pas mis la suite hier soir xDD*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsumi
Lycéen(ne)
Lycéen(ne)


Nombre de messages : 224
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Heaven's Night   Jeu 19 Avr 2007 - 16:51

oh, heey, je me ratrappe comme je peux ><
pour m'excuser de ne pas l'avoir poster hier, je le post de suite ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heaven's Night   Aujourd'hui à 8:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Heaven's Night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Angel Beats! Heaven's Door
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid
» Night of Champs III
» [Touchstone] Fright Night (14 septembre 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• • Fascination } :: Hors - Fascination :: Off topic :: Fan Arts-
Sauter vers: